artillerie russe crimée/ crimea war:russian artillery

Publié le par julien

voici de l'artillerie russe
l'artillerie russe (comme dans toute l'histoire   militaire de ce pays ) était une arme "chouchoutée". on sacrifiait souvent des hommes afin de sauver les canons.
la guerre de crimée ne déroge pas a la règle, et les alliés se cassérent souvent les dents contre les canons du petit et du grand redan, du bastion vert ou de la tour malakhoff.
les distinctions sont le badeau noir du bonnet de police, passepoilé de 2 bandes rouges

figs 25 mm foundry




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article